La pizza napolitaine

Posted in Campanie, new

cuisine italienne, pizza
La pizza est un must incontournable de la cuisine italienne mais la vraie pizza napolitaine est née vers 1600 de l’indéniable ingéniosité napolitaine, et au début, c’était de la pâte à pain cuite dans des fours à bois, assaisonnée d’ail, de saindoux et de gros sel. Même si l’huile d’olive a remplacé le saindoux, l’arrivée sur les tables de la pizza moderne s’est produite avec la découverte de la tomate importée du Pérou par les colonisateurs espagnols et la création de la sauce tomate.

Cependant, il faut attendre 1850 pour trouver la première pizza «tomate et mozzarella».

En 1889, à l’occasion de la visite à Naples des souverains italiens de l’époque, le roi Umberto I et la reine Margherita, le meilleur pizzaiolo de l’époque, Raffaele Esposito, a préparé 3 pizzas en l’honneur des souverains italiens :

- pizza à la Mastunicòla (saindoux, fromage et feuilles de basilic)
– pizza à la Marinara (tomate, ail, huile et origan)
– pizza tomate et mozzarella, parsemée de feuilles de basilic et dont les couleurs rappelaient volontairement le drapeau tricolore italien (rouge, blanc et vert).

La souveraine a tellement apprécié cette dernière qu’elle a tenu à remercier et à féliciter le pizzaiolo par écrit. Pour cette raison et pour rendre la pareille, Esposito a donné le nom de la reine à sa création culinaire et qui depuis lors s’appelle, évidemment : «Pizza Margherita».

Après le boom obtenu à Naples, la vraie pizza napolitaine « s’expatrie » pour d’abord conquérir toute l’Italie puis le reste du monde.

Evidemment, une vraie pizza se déguste dans une pizzeria et la cuisson faite dans un four à bois. Néanmoins, à défaut, et en faisant attention, on peut préparer une pizza chez soi, dans le four de cuisine.

Pour la recette de la pizza napolitaine, suivez ces quelques conseils :

Pour la pâte (doses pour 7 pizzas de 235 gr):

– 1 kg de farine de blé tendre type 00
– 650 g d’eau (65% du poids de la farine);
– 28 g de sel fin (2,8% du poids de la farine);
– 2 gr de levure de bière fraîche

Pour la garniture :

– tomate San Marzano DOP d’Agro Sarnese-Nocerino (à défaut, tomates pelées de bonne qualité)
– Fiordilatte d’Agerola (à défaut mozzarella de bonne qualité)
– Basilic frais;
– Huile d’olive vierge extra.

Préparation

– Pétrir les ingrédients sur une surface toujours farinée et veillez à ce que le sel ne rentre pas en contact avec la levure. Vous pouvez bien sur utiliser une machine à pain
– une fois le pétrissage terminé, formez une belle boule que vous laisserez lever à température ambiante et recouverte d’un linge pendant au moins 4 h
– Par la suite, placez la pâte au réfrigérateur durant 24 h
– Le lendemain, donc, formez 7 ou 8 boules
– sur une surface farinée, étendez la boule en cercle avec les mains en partant du milieu vers les bords (si vous n’y arrivez pas, utilisez un rouleau à tarte mais avec délicatesse)
– Répartissez les ingrédients en commençant par la tomate
– Cuisez dans un four préchauffé à 250 – 300 degrés durant quelques minutes, réduisez ensuite la température à 180 degrés. Au bout de 6 à 7 minutes, vérifiez le dessous de la pâte qui doit être bien cuite et la mozzarella fondue.

Il ne vous reste plus qu’à déguster votre pizza. Il est certain que plus vous en ferez, plus vos pizzas seront réussies. Alors, il n’y a plus qu’à s’y mettre.